Volume 27, numéro 2, septembre 2013

Hercule, le simulateur de tarification : envisager de plus grandes économies

Hercule a vu le jour il y a déjà une vingtaine d’années et, depuis, il a subi une cure de jeunesse afin de s’adapter aux réalités informatiques d’aujourd’hui.

Hercule est une application permettant de simuler différents scénarios énergétiques portant sur le transfert de charge d’une source d’énergie vers le gaz naturel.

Le logiciel comporte des calculateurs d’énergie, intègre tous les paramètres de la tarification du gaz naturel, de l’électricité et autres, et permet des déplacements d’énergie automatiquement, que ce soit du propane, de l’huile no 2 ou no 6 et de l’électricité, vers le gaz naturel. Tous les paramètres des tarifs sont maintenus à jour et un rapport personnalisé en format PDF est disponible.

L’importance de la tarification

La tarification consiste à fixer un prix pour la  fourniture d’une quantité d’énergie compte tenu de certains paramètres. Selon le cas, la constitution d’une grille tarifaire peut être relativement simple (avec un seul paramètre, comme les litres de propane ou d’huile), mais parfois plus complexe car elle exige la saisie de plusieurs variables (comme le nombre de jours, la puissance maximale appelée, la tension électrique d’alimentation, les obligations minimales, le cœfficient d’utilisation [CU] de l’année précédente, etc.). Hercule, quant à lui, signalera ce dont il a besoin pour déterminer le prix mensuel de l’énergie livrée.

Voici un exemple pour illustrer ce propos. Chez Gaz Métro, un cœfficient d’utilisation égal ou supérieur à 60 % signifie que le client possède un profil de consommation relativement stable et qu’il est admissible à un tarif préférentiel appelé D3. Le cœfficient d’utilisation (CU) équivaut au rapport entre la consommation moyenne quotidienne et le volume maximal journalier en période hivernale (du 1er novembre au 31 mars). Ainsi, un client qui consomme déjà du gaz naturel et ayant un CU inférieur à 60 % pourrait accéder à ce tarif en convertissant une charge de procédé de l’électricité au gaz naturel. Avec un CU supérieur à 60 %, après une conversion, ce même client sera alors éligible au tarif D3 qui offre, sous certaines conditions, des rabais sur les coûts de distribution de la facture du gaz naturel. Conséquemment, la facture énergétique, après conversion, pourrait être plus basse qu’initialement, permettant au client de réaliser des économies substantielles.

À la lumière de ces explications, il apparaît justifié de s’interroger sur les évaluations d’économies de conversion faites à l’aide d’un tarif moyen, puisqu’elles ne correspondent pas nécessairement à la réalité tarifaire de toutes les énergies recensées. Toutefois, Hercule maintient à jour tous les tarifs d’électricité et de gaz naturel. Il est donc plus facile de calculer l’effet sur les factures résultant d’une conversion, d’une ou plusieurs charges électriques vers le gaz naturel, et d’en observer les avantages. On obtient le prix réel de chacun des profils énergétiques annuels et non pas un prix approximatif basé sur un coût unitaire moyen unique, toutes énergies confondues.

Fonctionnalités d’Hercule

Optimisateur CU – Cœfficient d’utilisation

Dans la recherche de solutions pour réduire la facture énergétique globale d’un client, il faut d’abord évaluer son admissibilité au tarif D3 qui représente de nombreux avantages économiques. Pour se qualifier à ce tarif, les clients doivent répondre aux trois critères suivants :

  1. avoir un volume souscrit d’au moins 333 m³/jour;
  2. détenir un volume annuel supérieur à 75 000 m³;
  3. détenir un cœfficient d’utilisation égal ou supérieur à 60 % CU > 60 %.

Pour faciliter l’accès au tarif D3, Hercule dispose d’une fonction proposant trois scénarios permettant d’atteindre un cœfficient d’utilisation de 60 % ou plus :

  1. ajout de gaz naturel de procédé mensuel et régulier;
  2. ajout de gaz en période d’été seulement; et enfin
  3. amélioration de l’efficacité énergétique d’une charge saisonnière, c’est-à-dire qui dépend proportionnellement des degrés-jours.

Dans chacun des trois cas, Hercule suggèrera la répartition mensuelle des volumes.

Les degrés-jours

Grâce à la base de données d’Hercule, il est possible de répartir la consommation d’une charge dite saisonnière (chauffage ou ventilation par exemple) sur douze mois au moyen des degrés-jours. Cette option permet de quantifier correctement la valeur de l’énergie imputable à une période particulière. Hercule possède une banque de données de tous les degrés-jours enregistrés quotidiennement pour les 50 dernières années dans les neuf différentes régions administratives de la franchise de Gaz Métro. On peut aussi les utiliser dans différentes bases de calcul, en générant également diverses températures à partir desquelles un bâtiment commence à chauffer. Cet aspect peut être propre à chaque type de bâtiment et peut varier en fonction de sa vocation. Les données des degrés-jours de cette banque sont tirées de la base de données d’Environnement Canada.

Les calculateurs d’énergie

Hercule dispose aussi de calculateurs permettant d’évaluer la quantité d’énergie attribuable à une charge spécifique, à partir des paramètres significatifs à cette charge. Ceci s’avère essentiel puisque la quantité d’énergie propre à un équipement particulier doit être définie lors de la description d’une conversion de charge au gaz naturel dans Hercule. Une fois ces données saisies, Hercule renvoie l’énergie recherchée dans les unités appropriées. Par exemple, pour calculer la consommation d’énergie d’un générateur de ventilation tempérée, Hercule nécessitera les paramètres suivants :

  1. le débit d’air en jeu en pied cube par minute (pi³/min);
  2. les heures de fonctionnement hebdomadaires;
  3. la valeur de l’efficacité de l’appareil;
  4. le pourcentage d’air frais dans l’admission d’air.

Puis le logiciel tiendra compte de la région où se trouve le bâtiment et de la base de calcul des degrés-jours pour évaluer la consommation d’énergie liée à la charge ciblée. Il est intéressant de savoir qu’il existe différents types de calculateurs au sein d’Hercule, tant pour les charges saisonnières que pour les procédés stables.

Rapport d’étude

Une fois les différentes factures énergétiques existantes saisies, ainsi que les retraits électriques et les conversions de combustible bien enregistrés, Hercule produit le calcul des nouvelles factures énergétiques. Les résultats sont présentés sous forme de rapport, soutenu notamment par des tableaux résumés qui permettent facilement de constater les économies annuelles réalisables à la suite des différentes conversions proposées. Il s’agit donc d’une option clés en main intéressante à présenter à des clients potentiels.

Pour en savoir plus

Voici donc un outil flexible et offrant des solutions concrètes afin d’effectuer des économies d’importance et, surtout, à portée de main.

Découvrez dès maintenant ses multiples fonctionnalités!
Rendez-vous sur notre site partenaires.gazmetro.com, dans la section Outils pratiques.

Daniel Laurier, ing.
Groupe DATECH